agence seo paris
L’impact de Covid-19 sur la transformation numérique des PME
12 février 2021
Bilan et défis de la transition digitale des PME françaises
Bilan et défis de la transition digitale des PME françaises
15 février 2021

Quelles sont les startups lauréates de la French Tech 2021?

les startups lauréates de la French Tech 2021

Chaque année, l’agence gouvernementale La French Tech choisit sa sélection de startups françaises à surveiller en fonction de critères tels que la croissance des ventes et l’argent récolté.

Les nouveaux venus cette année incluent le fabricant de nano satellites de technologie spatiale Kineis, le Snapchat européen pour adolescents appelé Yubo, la plateforme de location de voitures Virtuo, la start-up d’élevage d’insectes Innovafeed et Flying Whales, dont les dirigeables de cargaison sont conçus pour déplacer le bois hors des forêts. Les noms familiers incluent des histoires de réussite comme Alan, Meero et fintech Lydia.

Au-delà de la visibilité, les entreprises figurant sur la liste bénéficient d’un accès amélioré aux ministères du gouvernement. Ainsi qu’un accès aux délégations officielles françaises à l’étranger. Et d’une aide à se connecter avec le secteur public. De plus, les entrepreneurs bénéficient du soutien d’un groupe de plus de 50 correspondants dédiés d’agences gouvernementales, de ministères et de services publics, partout en France.

La liste comprend le classement Next40 des meilleures startups françaises, ainsi que 80 autres noms, constituant le FT120 complète.

 

Qu’est-ce que la French Tech 120 ?

 

Lancé en septembre 2019 par le Président de la République et le Premier ministre, le programme French Tech 120 illustre la volonté du gouvernement français de devenir le meilleur support possible de l’écosystème French Tech.

La Mission French Tech a réuni une cinquantaine de correspondants French Tech au sein des administrations et services publics capables d’accompagner la croissance des startups. La liste des services, destinée à croître continuellement, recouvre cinq catégories: le développement international, le financement, l’accès au marché, le recrutement de talents et l’accompagnement dans toutes les relations avec l’administration. Le French Tech 120 s’adresse aux entreprises innovantes qui se sont implantées au cours des 15 dernières années, et qui n’ont pas encore réalisé d’introduction en bourse ou rachetées. Les participants sont sélectionnés selon des critères objectifs basés sur la collecte de fonds et le chiffre d’affaires.

Voici la liste des lauréats de la French Tech 2021 :

 

Quels sont les critères de cette sélection ?

 

La sélection est basée sur plusieurs critères. Chacun des lauréats doit avant tout être une entreprise innovante et être basé en France. Concernant le Next40, il intègre automatiquement le classement des 40 startups les plus prometteuses, les licornes (entreprises non cotées valorisées à plus d’un milliard d’euros), et celles qui ont réalisé une levée de fonds de plus de 100 millions d’euros. On retrouve ainsi des valeurs sûres de la French Tech comme Blablacar, Doctolib ou encore Deezer.

D’autres éléments sont pris en compte pour le Next 40. Avec, par exemple, un chiffre d’affaires de plus de 5 millions d’euros. Ou une croissance annuelle de 30% sur les trois dernières années.

Concernant la French Tech 120, le gouvernement souhaite favoriser un certain équilibre géographique. Pour cela, deux startups sont sélectionnées par région. En tenant compte de leur levée de fonds et de leur croissance.

Quant aux 80 startups restantes de la French Tech 120:

  • 40 d’entre eux ont levé plus de 20 millions d’euros lors d’un tour de table au cours des trois dernières années.
  • 40 d’entre eux sont sélectionnés en fonction du chiffre d’affaires annuel et du taux de croissance.

Bien entendu, ces indices sont limités aux entreprises privées françaises.

 

Pour les entreprises qui figurent dans ces classements, c’est un réel plus dans leur développement. Ainsi elles se voient garantir un accès prioritaire aux services de l’Etat, voire un accès facilité aux marchés internationaux.

 

Analyse et chiffres marquants de l’édition 2021 de la French Tech

 

L’initiative La French Tech du gouvernement français a révélé les nouveaux index qui déterminent les startups françaises d’avenir. Ainsi, les 40 startups les plus performantes se nomment Next40 et les 120 meilleures startups sont regroupées dans le French Tech 120.

Le Next40 et le French Tech 120 sont quelque peu nouveaux. Car il ne s’agit que de la deuxième version de ces index. Sur les 120 startups qui étaient dans le French Tech 120 de l’année dernière, 90 d’entre elles sont toujours dans l’indice de cette année. En outre, 30 sont des nouvelles arrivées comme il y avait 123 startups dans la French Tech 120 de l’année dernière.

Ensemble, ils génèrent près de 9 milliards d’euros de chiffre d’affaires et fournissent un emploi à 37 500 personnes. Le chiffre d’affaires en particulier est en hausse de 55% par rapport à French Tech 120 l’an dernier. Soit plus de 8,85 milliards d’euros démontrant toute la dynamique du secteur.

 

Quels sont les avantages de figurer dans cette sélection ?

 

En plus d’un logo sympa pour votre site Web, faire partie de la French Tech 120 comporte certains avantages. En effet, ces entreprises peuvent accéder à un réseau de représentants de la French Tech dans différentes administrations publiques.

Par exemple, c’est plus facile pour votre entreprise si vous souhaitez obtenir des visas pour des employés étrangers, obtenir une certification ou un brevet, si vous souhaitez vendre votre produit à une administration publique, etc.

Il y a deux nouveaux ajouts au réseau French Tech. En effet, une personne du Conseil d’État peut vous aider en matière de conformité légale. De plus, le gouvernement a signé un partenariat avec Euronext pour sensibiliser les entrepreneurs à l’introduction en bourse.

 

Quels sont les secteurs et domaines mis en avant dans l’édition 2021 de la French Tech ?

 

Cette nouvelle édition de la French Tech représente l’occasion en or pour de nombreux entrepreneurs à la recherche de secteurs d’investissement d’avenir. En effet, on remarque le succès des agences de création site web dynamique à Paris. Ainsi que les plateformes d’optimisation de l’expérience, utilisées par les équipes marketing, produits et techniques. Leur permettant de transformer les visiteurs de sites Web ou d’applications en clients, abonnés ou prospects. Tout en offrant des expériences utilisateur exceptionnelles et un retour sur investissement rapide à travers la création site internet vitrine Paris. En citant comme exemple des entreprises et des startups comme AB TASTY, AKENEO ou encore ALAN.

De plus, l’édition 2021 de la French Tech a mis l’accent sur les entreprises qui créent des solutions de gestion de l’expérience produit (PXM). Et qui aident les commerçants et les marques à libérer leur croissance. En offrant une expérience client cohérente et enrichissante sur tous les canaux de vente en ligne, y compris la création site web spécifique à Paris. En outre la sélection de cette année de la FT120 célèbre les startups qui fournissent la technologie. Ainsi que l’expertise et l’écosystème de partenaires nécessaires pour lancer un marché de commerce électronique. Comme la plateforme Mirakl Marketplace.

 

La création du Board Impact pour faire évoluer la French Tech

 

Le gouvernement français pense que les startups technologiques devraient faire plus en matière de diversité et d’inclusion. Malgré de nombreuses raisons de se réjouir de la bonne santé globale d’un écosystème qui a encore battu le record des fonds levés l’année dernière.  En effet, la French Tech manque cruellement de parité. Ainsi, on peut identifier seulement 7 femmes comme co-fondatrices ou PDG de l’un des lauréats. C’est pourquoi le ministère a décidé de mettre en œuvre un programme nommé Board Impact. Et ce pour injecter plus de diversité avec l’aide d’un groupe des représentants de six startups différentes de la French Tech 120. Ainsi que de think tank Sista  , l’association Tech Your Place et Future Positive Capital. Et ce, pour travailler sur une feuille de route et des recommandations pour améliorer ces chiffres.

 

En somme, Bercy a pour objectif d’accélérer le développement des entreprises sélectionnées. Avec l’annonce de la liste des entreprises sélectionnées pour les classements Next40 et French Tech 120. En effet, ces entreprises choisies ont également créé 10 000 emplois l’an dernier. Ainsi,  l’initiative de la «French Tech» favorise le développement de l’écosystème des start-up françaises. Visant à contribuer à la création d’entreprises innovantes à fort potentiel de croissance. Et ce, pour faire de la France l’un des leaders mondiaux de l’innovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog